Gérer le départ anticipé de mon salarié

Votre salarié est parti plus tôt ? On vous montre comment l’indiquer et comment le retenir ou non sur sa paie !

Cyndel C. avatar
Écrit par Cyndel C.
Mis à jour cette semaine

En fonction de votre organisation interne et de la raison du départ anticipé, vous pouvez le gérer de 2 façons distinctes, on vous les explique juste ici !

Vous souhaitez retirer le départ anticipé de la paie de votre salarié ?

RDV dans votre planning :

  • Cliquez sur le shift en question pour valider les heures réelles et indiquer le créneau réellement réalisé

  • Créez une nouvelle absence sur la même journée

  • Choisissez le motif “Absence justifiée” ou “Absence injustifiée”. On vous explique leur différence ici 👈

  • Renseignez les horaires qui n’ont pas été réalisés

Si Martin était prévu de 10h à 15h mais est parti à 13h alors vous renseignez 10h à 13h en heures réelles, et vous créez une absence de 13h à 15h. C'est plus clair ?

À savoir : Si une alerte de conflit d’horaires apparaît, soyez rassuré, elle n’est pas bloquante ! Elle se base simplement sur les horaires planifiés.


Vous ne souhaitez pas déduire ce départ anticipé de la paie car il sera rattrapé plus tard ?

RDV dans votre planning :

  • Cliquez sur le shift en question pour valider les heures réelles et indiquer le créneau réellement réalisé. C'est tout !

Le lissage vous permet de compenser les heures manquantes d’une semaine avec les heures supplémentaires d’une autre semaine au cours de la même période de paie. Pour mieux comprendre son fonctionnement, c’est par ici 👈

Avez-vous trouvé la réponse à votre question ?